Stellar Chronicles

« Dans un univers où les nuits sont très obscures et où les étoiles ne sont réelles que dans les contes, un petit prince capricieux et une reine au lourd passé, aidés par une troupe d’artistes déjantés, vont partir à l’aventure pour prouver au monde que les étoiles ont bel et bien existé. »

Pour un projet de série d’aventures qui est en cours d’écriture et de pré-production, je me permets de partager avec vous quelques images du personnage du prince Caprice, que j’ai crée il y a plusieurs années et à qui Esther Brustlein a offert le plus grand rôle de sa vie, dans une série qu’elle développe et qu’elle a nommé Stellar Chronicles. Elle y travaille depuis toujours, et la production avance bien vite. Je vous invite à jeter un oeil à son site qui se trouve ici, et vous laisse avec le portrait de ce prince au caractère bien trempé, qui n’a de cesse que de s’entourer d’étoiles. (quitte à utiliser une passoire pour que la lumière les projète sur les murs…! ne faites pas ça chez vous 😀 ).

LA MAIN GANTEE

Pencil drawing I did to illustrate the short story “La main Gantée” written by Jean Lorrain in “Contes d’un buveur d’Ether” . 6 hours of work I think.

It’s a bit gloomy! it describes the corpse-like faces of travellers in a train. One of them forgets on his seat a female gloved hand….Brrrrr

Le Chasseur de Dragons

Illustrations à regarder à l’endroit ou à l’envers 😉 Cours d’illustration jeunesse. J’ai lutté sur tous ces petits détails, mais jsuis assez contente du résultat. J’ai fait quelques goodies à partir de ces dessins, si vous voulez y jeter un oeil, jvous invite à regarder sur society 6 😀

Illustrations I did for my Children’s book illustration course. The interesting part of the job was to work so that the reader can put the drawings upside down and understand what’s going on in the picture. It took days before I could finish those with my tiny pen, I’m not used to going so far into detail, but I’m quite happy with the result 🙂 Hope you like it too.

Just so you know: I have a Society6 account where I submitted this design as a pattern for mugs, t shirts and even pillows, you can have a look at the shop here 🙂 https://society6.com/ceciliadermy

Stella

STELLAHmarge copie copie

Une petite illustration sur « Stella » de Camille Flammarion.

Dans l’extrait du texte choisi, les deux personnages principaux, passionnés d’astrologie, se rendent en haut d’une colline observer les étoiles. Durant la nuit, elles semblent se fondre en une pluie mystérieuse qui charge l’air d’électricité, et de chaleur. Le couple réalise soudain que des flammes s’échappent de leur peau, ils ne peuvent alors plus se toucher et leurs gestes traversent leurs corps, comme deux âmes ardentes. Ils s’enlacent et se consument sous cet étrange phénomène venu du ciel.

Je me suis dit que Picabia serait une bonne référence pour illustrer ces deux corps qui fusionnent, sachant qu’il a beaucoup travaillé sur la transparence, et sur des portraits « fondus » 🙂 Cocteau, Picasso et d’autres surrealistes m’ont également menée  à travailler au trait, et à insérer des petites etoiles 😉 J’espère que ça vous plait. On dirait une pochette de vinyle, ça pourrait fonctionner je pense 🙂

 

Just a little illustration on “Stella” by Camille Flammarion

I had an extract to work on, in which the two main characters go on the top of a hill to spend the night admiring the wonders of the sky. The stars seem to transform into a peculiar rain, the atmosphere is filled with electricity and the air turns red and warm. From that moment on, the two lovers cannot touch, they melt into each other and feel like they are both burning softly.

I thought I could try to illiustrate that passage, taking reference on surrealists artists like Cocteau and Picabia who did a lot of drawings based on transparency and overlapping portraits. It sort of looks like a vinyl sleeve in the end, don’t you think? 🙂 I didn’t want my work to look too cheesy, I hope you like the result. I am quite happy with it 🙂 Surely because I love sparkling stuff ************

Les Misérables (couverture)

tumblr_nzh17n50v71ugmaa2o1_540Il fallait que je poste cet exercice d’infographie sur une « possible » couverture des Misérables. J’ai décidé de faire le portrait de Fantine et c’était vraiment très inspirant. Regarder la version télévisée de 2000 avec Depardieu et Malkovitch a bien aidé à me mettre du coeur à l’ouvrage. J’espère que ça vous plait 🙂

Book cover concept for Les Misérables, written by Victor Hugo. I thought I would depict the poor Fantine. Very inspiring excercise. I was actually watching the 2000 French ‘telefilm’ adaptation with Gerard Depardieu as Valjean while doing it. I feel a bit sick though, I think I’m having a cold and it was even harder for me to draw snowy stuff while sneezing :p

Il pleut bergère !

Illustration à la gouache et croquis pour mon cours d’Illustration jeunesse sur  la comptine “Il pleut il pleut bergère”. Cette chanson de 1780, ferait référence à la Reine Marie-Antoinette qui jouait à la bergère au Hameau de la Reine. J’ai beaucoup aimé ce sujet.. parce que Versailles! La France du 18eme avec ses costumes, son ambiance poudrée et ses poignées de porte en or! Le fameux Petit Trianon m’a d’ailleurs servi de référence pour le décor de l’illustration que j’ai postée ici « Le petit Régicide ». héhé 🙂

La bise visiteur ! J’espère que ça vous plait. Ca faisait longtemps que je n’avais pas réutilisé mes vieilles gouaches, c’était sympa.

Illustration (gouache) and sketch I had to work on, during my Youth Illustration course. It was about a famous French nursery rhyme called “Il pleut, Il pleut bergère” (Read the French-English version here: http://www.mamalisa.com/?t=es&p=4171.) It was written in 1780, and originaly made a reference to Marie Antoinette, the last Queen of France.  She liked to retreat in a luxurious country house (le Petit Trianon) built near her castle of Versailles, in order to feel like a sheperdess playing around with her sheep in her gardens. She wanted to keep herself from all the palace’s intrigues… Delicate young woman 🙂

Anyway, lots of fun doing these, I love 18th century’s costumes, paintings and historical figures, everything looks so precious and sophisticated !

0011 Allégorie de la Corse

Première pyrogravure depuis des années, qui sera affichée dans mon village dans une boutique de produits corses. C’est ma première commande, et j’ai passé plusieurs heures à m’y appliquer, sur un format de 45×45 cm. Je me remettrai sans doute à travailler sur bois dès que l’occasion se présente ! 🙂

La pinup impériale en gros plans,  parchì pudemu.

IMG_20150625_123732 - Copie (2)La version originale se trouve au Musée de Corte, pour ceux qui aimeraient y jeter un œil http://www.napoleon.org/fr/magazine/itineraires/files/corse.asp

007 Un secret révélé

gvhfhy

hhh - Copie (2)

Une intrigue de couloir, avec deux frères princes, et des histoires de lettres découvertes…
J’ai commencé par un petit croquis qui s’est étoffé avec ces persos en costume, mais j’ai pas encore le courage de m’attaquer aux détails du décor et aux joies de la perspective 😀

Renaissance rocks!