La petite radio

Un peu de nouveauté par ici ! Je travaille encore sur mon projet de diplôme, j’ai entamé la production du court métrage avec des plans en noir et blanc inspirés du style graphique d’Aubrey Beardsley.  Voilà un premier décor pour vous donner un aperçu du résultat 🙂 Vous pouvez apercevoir le personnage principal du film : le petit poste de radio en bas à droite. Il aura le rôle de lier mes deux héros, séparés par la révolution russe de 1917…

Julia’s Room ( « Orpheus » short movie)

Hey there ! I am still working hard on my final year project, I’ve started the production of the short movie with some Beardsley inspired black-white sequences. Here is a piece of setting my characters are going to evolve in. You can see the biggest hero there, the little radio, that is going to create a link between two separate lovers in the midst of the 1917 russian revolution…

Orpheus no Mado

Je passe quelques heures de mon été à travailler sur les différents styles que je pourrai apporter à mon petit court métrage de fin d’études à Emile COHL. Je suis super heureuse d’adapter un passage d’un manga génial que j’avais lu pendant mes années lycée et pour lequel j’avais eu un énorme coup de coeur: « Orpheus no Mado » de Riyoko Ikeda. L’histoire raconte comment un triangle amoureux entre 3 étudiants d’une école de musique allemande va évoluer dans le chaos du début du 20ème siècle entre la première guerre mondiale, et la chute des tsars russes.

 

I’m spending a few hours of summertime working on the different graphic styles I can bring to my final year project at Emile Cohl.  I’m delighted at the idea of adapting an extract of a great manda that I read back when I was in highschool, and for which I had a real crush: « Orpheus no Mado » by Riyoko Ikeda. It tells the story of a love triangle with three students in a German school of music, who are going to evolve in a tumultuous early 20th century, amond the disasters of WW1 and the fall of Russian tsars.

Heroic fantasy landscapes

J’essaie de remettre ce blog à jour, et de rendre les posts plus réguliers 🙂

Je vous présente cet exercice de peinture numérique que j’ai fait il y a quelques mois. J’adore la liberté qu’on a lors de ce genre de travaux. Notre objectif du jour se déroulait en huit heures: dépeindre deux scènes d’héroic fantasy, dans une ambiance paisible contre une ambiance ténébreuse et inquiétante.

Landscape painting exercice ! I loved working on concept art there: We had to create Heroic Fantasy-like sceneries, a luminous, quiet one and a darker ominous one. Hope you like them, It’s almost 4 hours of work each